Préserver ses plus-values latentes en contrôlant les pertes.

Épisode n°2 saga sur la gestion de patrimoine Assurance

Les conséquences positives des évolutions de marché sont la constitution d’un stock significatif de plus-values latentes obligataires et/ou actions.
Dans un contexte d’incertitude des résultats techniques et de baisse quasi certaine des produits financiers au cours des prochaines années, les assureurs et les mutuelles ont besoin de préserver une partie de leurs plus-values latentes sur OPCVM. Cela constitue une garantie sur l’avenir de l’institution. Elle peut ainsi faire face aux aléas techniques et financiers.
A la demande de plusieurs de ses clients et prospects, LB&AF a développé en partenariat avec la FinTech Active Asset Allocation un fonds avec contrôle de la perte maximale visant à préserver un stock de plus-values latentes significatif quel que soit le contexte de marché.

L’OPCVM AARBO (‘Active Allocation Risk Budget One’) est un fonds basé sur une stratégie d’allocation systématique multi-actifs (actions, obligations et monétaires), combinée à une gestion de conviction.
Sa gestion réside essentiellement dans la sélection et le suivi d’ETF et/ou d’OPC
L’approche du contrôle de la perte maximale peut se décliner aisément via des fonds dédiés dans le cadre d’une poche d’actifs diversifiés.

L’objectif de cette stratégie d’investissement est d’obtenir une performance supérieure à l’€STR capitalisé + 4% sur la durée de placement recommandée (4 ans).

Découvrez également...

Ne râtez plus aucunes de nos actualitées.
Soyez les premiers informés en vous inscrivant :

SRRI (Synthetic Risk and Reward Indicator) :

Échelle de risque allant de 1 (risque le plus faible) à 7 (risque le plus élevé) ; le risque 1 ne signifie pas un investissement sans risque. La catégorie de risque associée à ce fonds n’est pas garantie et pourra évoluer dans le temps.